pergola bioclimatique comment choisir

La pergola bioclimatique est le choix par excellence pour profiter des bienfaits du soleil tout en se cachant des fortes expositions aux rayons UV et des intempéries. Comparée aux autres abris de terrasse, cette pergola offre davantage de résistance face aux vents et peut parfaitement évacuer la chaleur en été. En outre, c’est un équipement solide capable de protéger efficacement votre futur espace extérieur. Si vous envisagez toutefois de faire construire une pergola bioclimatique, encore faut-il bien la choisir.

Tout ce qu’il faut savoir sur la pergola bioclimatique

Lorsqu’on parle de pergola bioclimatique, on se réfère généralement au fait qu’elle possède des lames orientables. Fixées sur la toiture de la pergola, ces lames peuvent être orientées et manœuvrées selon le climat. En été, elles vous offrent la possibilité de bloquer la chaleur pour rafraichir au mieux l’intérieur de la pergola. Et à l’inverse, ces lames s’ouvrent entièrement en hiver pour laisser passer la lumière solaire régulant ainsi les apports de chaleur dans la maison. À titre informatif, ce type de pergola est à distinguer impérativement de la véranda qui, elle, présente des performances thermiques. La pergola bioclimatique, quant à elle, assure uniquement une ventilation naturelle et un bien meilleur confort en plein air. Autre avantage ? Elle garantit une totale étanchéité en position fermée et les eaux de pluie sont convenablement évacuées grâce à des gouttières dans les montants.

Les conseils pour bien choisir sa pergola bioclimatique

Le choix des matériaux

Pour bénéficier d’une pergola performante et durable, optez pour le matériau aluminium qui combine force, esthétisme et facilité d’entretien. Un choix judicieux, l’aluminium est connu pour sa faculté à ne pas se rouiller ni à pourrir en raison des fortes intempéries. Ainsi, vous ne risquez pas un démontage et un remontage régulier de votre pergola à chaque saison.

Une pergola murale ou autoportée ?

Vous l’avez compris, la pergola bioclimatique peut s’appuyer contre le mur ou être autoportante. Dans le premier cas, le rendu esthétique est plus satisfaisant. Pour cause, la structure épouse parfaitement la façade de la maison créant ainsi un espace à vivre supplémentaire. Facile à installer, elle se fixe directement sur les deux murs de la maison et n’aura besoin ainsi que de deux pieds. Le modèle autoporté, en revanche, permet d’aménager un nouvel espace non loin de la maison. Avantages ? Cette version permet de préserver l’isolation de la demeure. Qui plus est, comme son nom l’indique, elle se porte elle-même et n’exige donc pas un mur contre lequel s’appuyer.

Les autres critères de choix d’une pergola bioclimatique

On dénombre différentes façons d’accessoiriser une pergola bioclimatique. Il y a l’ajout de stores, panneaux coulissants en verre ou à lames orientables, éclairage LED, système audio intégré, système de chauffage, mais aussi des capteurs de vent et de pluie. Par ailleurs, il y a également les questions de couleurs et de dimensions qui permettront de personnaliser comme il se doit votre pergola.