Faites des economies en reparant votre automatisme

Votre portail automatique refuse de s’ouvrir depuis peu et vous ne savez pas comment procéder pour le réparer ? Il faut avouer qu’il est très frustrant de pousser manuellement son portail. Heureusement, il est possible de le réparer soi-même, sans qu’il soit nécessaire de recourir à un professionnel. Pour y parvenir, ce guide pourrait alors vous aider.

La vérification de la motorisation portail

En cas de panne de l’automatisme de votre portail, le premier bon geste consiste à identifier la source du problème. Cela se fait en vérifiant l’équipement. Tout d’abord, pensez à vérifier l’alimentation de votre motorisation portail. Il se peut qu’il existe des câbles électriques débranchés ou coupés. Assurez-vous aussi que le moteur et les autres composants (cellules photoélectriques, digicode, télécommande, etc.) soient bien alimentés. Pour le savoir, vous pouvez utiliser un voltmètre. Vérifiez également les fusibles posés sur la carte. Lorsque l’un de ce composant électrique est défectueux, cela entrainera un dysfonctionnement du portail automatique. Si tout est normal, vérifiez votre dispositif de commande. Assurez-vous que celui-ci fonctionne bien. Par exemple, si vous utilisez une télécommande, il se peut que celle-ci nécessite un remplacement de piles.

Quelques gestes qui pourraient vous aider en cas de panne

Certaines actions pourraient vous sauver en cas de panne de votre automatisme de portail. Vous pouvez par exemple réinitialiser votre installation, en la débranchant puis en la rebranchant de nouveau. Cette action permet de réinitialiser le système et peut-être, de le remettre en marche. Au cas où cela ne marcherait pas, vous n’avez d’autres options que de réparer votre portail automatique. Par ailleurs, les motorisations de portail devraient être équipées d’un système d’ouverture manuel vous permettant d’accéder à votre résidence, en attendant que le problème soit résolu.

Quelles sont les pannes les plus fréquentes d’une motorisation portail ?

Il existe plusieurs types de panne de portail automatique. Lorsque vous utilisez un dispositif de commande, il se peut qu’il ne s’ouvre pas ou ne se ferme plus. Il est aussi possible que le ou les ventaux s’arrêtent brusquement en cours d’ouverture ou de fermeture et se referment. La panne peut se trouver au niveau de la motorisation ou de ses accessoires (notamment les cellules électriques).

Réaliser soi-même la réparation de sa motorisation portail : une solution économique

Si vous décidez de réparer vous-même votre motorisation portail, cela procure un bon nombre d’avantages. Tout d’abord, c’est l’option la plus économique dans la mesure où vous n’avez à payer des frais de réparation qui s’avèrent parfois onéreux. Qui plus est, il est possible que le motif de la panne soit minime (une pile à plat par exemple). Dans ce cas de figure, l’intervention d’un professionnel n’est pas utile.