comment lasurer un escalier

L’escalier est un élément de la maison qui est soumis à de rudes épreuves qui favorisent sa dégradation progressive. Effectivement, les frottements et piétinements que subit l’escalier provoquent bien des dégâts. L’escalier a donc besoin d’entretien et de soin pour prévenir cette usure et préserver son charme. En l’occurrence, vitrifier ou lasurer l’escalier s’avère être nécessaire au bout d’un moment. Si vous cherchez des moyens pour redonner vie à votre escalier, suivez cet article, nous allons vous guider.

Qu’est-ce que la lasure

Produit conçu spécialement pour traiter et protéger les structures en bois, la lasure peut également faire office de décoration et offrir un style à l’escalier. Grâce à cette substance hydrofuge, le bois est préservé contre la pénétration de l’humidité et la formation des mousses ou de moisissures. Qui plus est, quand elle est colorée, elle est capable de protéger contre les rayons UV. En raison de ses multiples propriétés, la lasure devient un produit incontournable pour entretenir les constructions en bois. On peut distinguer deux grands types de lasure : la lasure glycérophtalique et la lasure acrylique.

La lasure glycérophtalique convient parfaitement aux structures extérieures à cause de la forte odeur qu’elle dégage. Elle a l’avantage d’être non seulement autonettoyant, mais possède également un pouvoir couvrant. Quant à la lasure acrylique, son premier atout est son caractère inodore et sa capacité de se sécher rapidement. Mais, elle n’est pas très résistante au rayonnement du soleil et donc, pas très durable. Elle convient toutefois à des surfaces déjà lasurées.

Comment appliquer la lasure

Avant d’appliquer la lasure, il convient de préparer l’escalier. Pour ce faire, entamer les travaux avec un ponçage léger avec un abrasif à grains fins et en effectuant un mouvement circulaire régulier. Ceci est important pour augmenter l’adhérence de la lasure. Puis, débarrassez-vous des poussières avec un aspirateur ou un plumeau et passez une éponge humide (mais pas gorgée d’eau) ou un chiffon sur toute la surface de l’escalier. Et pour finir la préparation, si le bois est gras, il est nécessaire de le nettoyer en appliquant un dégraissant bois pour le rendre suffisamment propre. Il est important de noter que la lasure ne s’applique que sur un support correctement propre et sain et sec. A cet effet, si l’escalier et peint ou vernis, vous devez d’abord passer au décapage et au nettoyage. Par contre, s’il s’agit d’un escalier neuf, un simple nettoyage suffit.

La lasure s’applique avec une méthode relativement simple : avec un pinceau, un pistolet ou un rouleau. Procédez comme suit : appliquez une couche et attendez le temps de pause indiqué par le fabricant, puis réaliser une nouvelle couche. Par ailleurs, s’il s’agit d’un escalier fortement exposé aux intempéries, il est conseillé d’appliquer une troisième couche. Et si l’escalier est en bois dur, appliquez préalablement une sous-couche pour permettre une adhésion plus efficace.