comment ferrailler un escalier beton

Depuis son invention, l’escalier ne sert plus qu’à monter et descendre il sert également de décoration. En effet, il existe aujourd’hui plusieurs formes de perron pour rehausser la maison surtout de l’intérieur. Vous avez un choix pour chaque personnalité de votre bâtisse. À titre d’exemple l’escalier droit, l’escalier tournant, l’escalier circulaire, l’escalier quart tournant ou encore l’escalier en colimaçon. Vous pouvez également opter entre un large choix de matériaux de construction tels que le bois, le fer forgé, l’acier, le béton…

Comment construire un escalier en béton ?

Il faut avouer qu’échafauder un escalier en béton représente un énorme travail. Mais cela ne devrait pas être trop difficile si vous suivez bien les instructions suivantes.

Bien sûr, il faut commencer par rassembler les outils nécessaires pour la construction. Des planches de contreplaqué uni pour le coffrage, du fer pour l’armature, une préparation pour béton, une bétonnière évidemment, un mètre, un seau, un marteau, un niveau à bulle, une taloche, de l’huile.

Premièrement, il est indispensable de faire un plan de l’escalier. Ce plan contiendra naturellement toutes les mesures ainsi que la forme de l’escalator. Quand vous aurez fini le schéma de votre projet, vous pouvez commencer le travail. L’étape suivante est d’échafauder un coffrage bien solide avec le contreplaqué uni, ceci pour supporter le poids du béton. Ces planches seront enlevées quand le béton sera bien sec. Le mètre et le niveau à bulle vous serviront à vérifier la hauteur et la pente des contremarches. Ensuite, vous posez l’ossature métallique avant de couler le béton. Le coulage doit se faire à partir de la première marche et ainsi de suite jusqu’à la dernière marche.

Comment ferrailler un escalier en béton ?

Comme nous l’avons dit plus haut, le ferraillage se fait entre la pose du coffrage et le coulage du béton. Vous avez donc besoin de barres de fer pour réaliser l’armature. La taille et les nombres de ces barres dépendront de la longueur ainsi que du type d’escalier que vous voulez faire. Ici, nous allons réaliser le ferraillage d’un escalier droit. Vous devez sûrement déjà avoir des fers d’attentes sur le palier. Vous coupez donc des barres de fer de même longueur (hauteur) que votre escalier, au même nombre que vos attentes. Vous soudez ou liez (par du fil recuit) ces barres aux attentes. Vous coupez aussi des barres à la même mesure que la largeur de l’escalier. Ces barres de largeur seront quant à eux soudées ou liées perpendiculairement aux fers à béton verticaux. L’espacement entre ces barres horizontales doit, au maximum, être de 20 cm. Leurs nombres seront donc calculés en fonction de la longueur de l’escalier. Le ferraillage doit être bien calculé et il ne faut jamais le négliger. En effet, c’est cette armature qui supportera l’escalier en béton. Quand vous aurez terminé la structure en métal, vous fixerez les planches pour le coffrage des contremarches. Enfin, vous pouvez procéder au coulage du béton. Vous devez laisser le béton sécher au moins une semaine avant de l’utiliser.